Routes du réseau touristique de villes créatives
  • FESTIVAL
  • ARTS
  • CREATIVE
  • TOURNEFEUILLE
  • BARAKALDO
  • FOIX
  • IRUN
  • SANT JUST DESVERN
  • Munoa Bizi

    Barakaldo
    Le projet Munoa Bizi (Munoa Vivant) cherche à valoriser l’espace naturel et le monument historique du Palais de Munoa, patrimoine historique de Barakaldo. À cette fin, une série d’activités artistiques et culturelles sont proposées au cours d’un week-end et qui ont pour dénominateur commun un regard sur le passé, en particulier, le début du xxème siècle, période de grande splendeur du Palais de Munoa.
    PLUS
  • Sept œuvres et sept chapitres pour revisiter Foix

    Foix
    Le projet artistique consiste dans la conception et la réalisation de plusieurs œuvres d’art de calligraphie pérenne dans les rues du centre ville sous forme d’un cheminement, permettant de transformer l’espace urbain grâce à la création artistique.
    PLUS
  • "Concert sur Places"

    Foix
    Ce festival franco-espagnol a pour but de créer une prestation unique avec des artistes franco-espagnols différents chaque année.
    PLUS
  • Exposition "Des livres et nous"

    Foix
    Exposition de photographies dans le centre historique dans le cadre des 200 ans de la création de la Bibliothèque municipale.
    PLUS
  • Baffest. Festival de Photographie de Barakaldo

    Barakaldo
    Baffest est un festival de photographie consacré aux femmes photographes de renommée mondiale. Pendant quatre semaines la ville se transforme à travers des photos grand format sur des supports divers, métamorphosant des espaces conventionnels en petits musées à ciel ouvert.
    PLUS
  • Festival Singul’Art

    Sant Just Desvern
    Sant Just Singul’Art est le premier festival de création contemporaine, économie créative et tourisme culturel, organisé par la Ville de Sant Just Desvern. Singul’Art a misé sur le réseautage et la création contemporaine de proximité comme levier économique durable pour la commune.
    PLUS
  • Kontenporanea

    Irun
    Foire d'art contemporain qui est un espace de rencontre pour les jeunes ouverts à toutes sortes de propositions autour de l'art, de l'innovation et de la création collective, de la participation et de l'art urbain.
    PLUS
  • Rendez-vous Singuliers

    Tournefeuille
    Les Rendez-vous Singuliers sont un évènement artistique rassembleur dans l’espace public qui convient les habitants et visiteurs, une fois par an, à poser un regard différent sur leur environnement.
    PLUS
  • Just Foto

    Sant Just Desvern
    Just Photo est un projet culturel, dont l’objectif est de promouvoir, diffuser et faire connaître, à l’échelle locale et internationale, tout ce qui a trait au monde de la photographie autour de trois aspects différents qui sont la formation, la médiation et la promotion.
    PLUS
  • Œuvre artistique au parc Bouychères et caligraphies

    Foix
    Le projet consiste à mettre en œuvre un projet artistique au parc de Bouychères de Foix, permettant de transformer l’espace public.
    PLUS
  • Art et espace public urbain

    Sant Just Desvern
    Conception d’un mobilier urbain, plus particulièrement d’un banc, qui allie fonctionnalité et créativité et qui favorise e rapport entre la conception sculpturale et les processus de transformation urbaine. Cette initiative a lieu dans le cadre du réaménagement de la part arrière du Marché Municipal, comprenant aussi l’urbanisation de cette zone et l’élargissement des places de stationnement.
    PLUS
  • Œuvres artistiques pérennes dans l'espace public urbain

    Tournefeuille
    L’installation de trois œuvres artistiques pérennes dans l’espace public urbain vise à transformer durablement le territoire. Modifier le regard que les habitants portent sur leur ville et leur quartier. Les créations favorisent l’attractivité et le rayonnement de la ville.
    PLUS
  • Routes du Patrimoine

    Sant Just Desvern
    Création, définition et signalisation de quatre routes singulières qui regroupent un total de vingt-quatre éléments remarquables du patrimoine de Sant Just Desvern.
    PLUS
  • Restauration du refuge antiaérien de la Guerre Civile

    Sant Just Desvern
    Le projet de réhabilitation et de muséification du refuge antiaérien vise à récupérer le refuge construit pour protéger la population civile lors des bombardements durant la Guerre Civile espagnole.
    PLUS
  • Routes du patrimoine à Barakaldo

    Barakaldo
    Depuis le début, la participation de Barakaldo dans le cadre du projet Routes Singulières a mis l’accent sur la diffusion à travers d’itinéraires sur le patrimoine méconnu: Route fluviale, Routes du patrimoine du domaine de Munoa et Route du patrimoine musical, ainsi que des activités parallèles en lien avec ces itinéraires.
    PLUS
  • Journées Internationales Villes Créatives

    Irun
    Le premier séminaire Journées Internationales Villes Créatives s’est déroulé à Irun les 18, 19 et 20 octobre 2017 avec pour thématique “Tourisme culturel et villes créatives”.
    PLUS
  • Journée d’Industrie Créative

    Irun
    Rencontre annuelle pour partager des expériences et rencontrer des projets novateurs et imaginatifs liés à l'industrie créative provenant de différents points des alentours d'Irun.
    PLUS
  • Journées Internationales Villes Créatives

    Sant Just Desvern
    Le deuxième séminaire Journées Internationales Villes Créatives s’est déroulé à Sant Just Desvern du 17 au 19 octobre 2018, avec pour axes thématiques le tourisme culturel, les zones métropolitaines, les réseaux et la coopération.
    PLUS
  • Journées Internationales Villes Créatives

    Tournefeuille
    Le troisième et dernier séminaire Journées Internationales Villes Créatives s’est déroulé à Tournefeuille les 7 et 8 octobre 2019, avec pour thématique “Art et espace public urbain”.
    PLUS
  • Irun Factory, espace de création

    Irun
    Lieu de rencontre et de travail d'entreprises, d'associations et d'entrepreneurs liés au secteur de l’industrie créative, où partager des expériences et découvrir des projets innovants et imaginatifs.
    PLUS
  • Résidence d’artistes

    Irun
    Programme dédier à la promotion de la réflexion, de la recherche, de la création et de la production artistique dans la région de Bidasoa et ses environs.
    PLUS
  • Binôme culture-commerce

    Sant Just Desvern
    Binôme culture-commerce est une action qui vise à utiliser les vitrines des locaux commerciaux vides de la Ville de Sant Just Desvern pour l’exposition de différentes oeuvres d’art. L’objectif est de réactiver les locaux désaffectés et de récupérer l’activité commerciale, en favorisant la mise en place de projets qui contribuent à rendre les quartiers plus attractifs.
    PLUS
  • Barakaldo Irekiz

    Barakaldo
    Le projet Barakaldo Irekiz (Barakaldo ouverte) vise à relier les actions de dynamisation des locaux vides de “La Rue Portu: change de visage et se remplit de vie” avec la place Pormetxeta, grâce à l’organisation d’un marché avec des entreprises émergentes et artisanales.
    PLUS
  • Communication sur les vitrines inoccupées

    Foix
    Le projet consiste en l’habillage des vitrines inoccupées en mettant en avant les informations sur les animations estivales et les festivals de la ville auprès des touristes et des habitants en créant une route artistique dans le centre historique de la ville.
    PLUS
svg-frToulousePerpignanMontpellierSaragosseAndorre-la-VieilleBordeauxSaint-SébastienBarceloneLa Fondation Kreanta est une organisation internationale, à but non lucratif, reconnue par l’Agence Espagnole de Coopération Internationale comme Organisation Non Gouvernementale de Développement, et dont le siège est à Barcelone. Elle participe au projet “Routes Singulières” pour renforcer la dimension européenne de l’initiative Villes Créatives et pour développer ses projets de coopération de ville à ville dans le domaine de la coopération transfrontalière entre la France et l’Espagne. De même, le projet répond à l’objectif de la Fondation de renforcer le rôle des villes moyennes et petites comme modèle de la transformation des villes, et de promouvoir l’adéquation de ce type de territoires comme espaces d’innovation et d’exploration des nouvelles formes de développement des politiques publiques locales. Fondation Kreanta a co-organisé les Journées Internationales Villes Créatives avec Irun, Sant Just Desvern et Tournefeuille (lien vers les fiches des journées FR) et, en charge de la modélisation et du transfert du projet "Routes Singulières", a dirigé et coordonné l'édition du livre qui rend compte des principales caractéristiques du projet et de ses actions. FONDATION KREANTABilbaoSANT JUST DESVERNFOIXTOURNEFEUILLEIRUNBARAKALDO
Fonds Européen de Développement Régional
Réalisé par FokusDesign®
  • MUNOA BIZI

    Le monument historique du Domaine de Munoa se démarque du reste des bâtiments urbains de Barakaldo, puisque son histoire remonte au XIXème siècle. En effet, il n’est pas facile de trouver ce type de joyaux du patrimoine culturel dans le Barakaldo post industriel. L’objectif a été la récupération de ces espaces et leur conversion en espaces de rencontres et de convivialité des habitants. Dans ce contexte, trouver un bâtiment datant de la fin du XIXème siècle et des jardins créés autour dudit palais, conduit forcément à mettre en valeur cet espace et faire connaître ses différents aspects: architecture, histoire, développement culturel et artistique, richesse naturelle. Toutes ces caractéristiques lui ont valu le rang de “Monument Historique du Patrimoine de la Biscaye”. En ce sens, dans le cadre du programme Routes Singulières ont été mises en place une série d’actions permettant de valoriser cet espace et le faire connaître auprès du public de Barakaldo et comme un point touristique pour les visiteurs non locaux. Des itinéraires historiques, des itinéraires botaniques, des visites la nuit au domaine avec des activités son et lumière, et des expositions de photos avec différents artistes d’autres villes partenaires (en particulier une photographe de Foix) ont été réalisées. En octobre 2017, les premières actions pour revitaliser Munoa sont testées. Au cours des années suivantes, 2018 et 2019, Munoa Bizi s’inscrit dans le programme Routes Singulières.
  • "Concert sur Places"

    Les places où se déroulent les concerts sont des lieux jamais ou peu utilisées pour des évènements alors qu’elles possèdent un intérêt patrimonial fort au cœur du centre historique. C’est également une manière de valoriser le patrimoine architectural et historique permettant ainsi de renforcer son attractivité auprès des habitants et des visiteurs.
    Ce dispositif donnant les moyens à des artistes différents de travailler ensemble afin de créer un évènement culturel innovant, a été reconduit pendant les 3 années d’engagement du projet « Routes Singulières ». Aujourd’hui, ce festival a été pérennisé sur la Ville de Foix grâce à la Politique de la Ville.
  • Exposition "Des livres et nous"

    Geneviève Lagarde, artiste photographe, a mené préalablement, dans le cadre d'ateliers participatifs, un travail en lien avec la bibliothèque municipale afin de réaliser avec les habitants et notamment avec les usagers de la bibliothèque, des photographies de « postures de lecteurs ». 
Les 26 photographies ont ensuite fait l'objet de tirages grands formats puis exposées sur les places et sur les murs dans le quartier du centre historique présentant un fort intérêt patrimonial.
    Dans le cadre du développement des échanges et des transferts de compétences et de savoir-faire, cette exposition a été présentée sous un autre format au festival de photo « Baffest » de Barakaldo, ville partenaire du réseau.
  • BAFFEST. FESTIVAL DE PHOTOGRAPHIE DE BARAKALDO

    Le Festival Photo est né de l’initiative d’un groupe d’hommes et de femmes photographes de Barakaldo qui ont proposé de créer un festival dont le fil commun est l’émancipation des femmes dans ce secteur créatif. Le festival est créé suite à divers rendez-vous à l’issue positive, avec la Ville de Barakaldo.
    Il faut prendre en compte que les festivals photo des alentours sont très impliqué dans la vie quotidienne des citoyens, en effet, des expositions photo sont organisées régulièrement dans les Maisons de la Culture et des expositions de haut niveau ont lieu dans de nombreuses communes de Biscaye comme, par exemple à Getxo. La Ville de Barakaldo adhère à cette présence singulière de la photo en Biscaye, en proposant en 2016 le premier festival axé sur les femmes photographes, contribuant ainsi avec son grain de sable particulier au panorama photographique de la Biscaye. Les éditions 2017 et 2018 sont intégrées au projet Routes Singulières, signifiant un élan positif pour la continuité du festival dans le temps, ainsi que la possibilité d’incorporerla participation d’artistes des villes partenaires du réseau “Routes Singulières”, dans ce cas une photographe de de la ville de Foix.
  • Festival Singul’Art

    Ce projet découle de la nécessité de placer la commune de Sant Just Desvern au centre de la scène culturelle et de partager avec les autres communes du Baix Llobregat le potentiel créatif de cette ville grâce à un projet collaboratif, innovant et de proximité. Le festival Singul’Art place le territoire, le paysage et le patrimoine comme des éléments singuliers au centre de l’action, la créativité et la création contemporaine sont présents en tant qu’outils potentiels pour la transformation de l’espace public. De même, les habitants, les entreprises et l’entrepreneuriat local ont été encouragés à participer.
    Du 4 au 7 octobre 2018, Sant Just Desvern a organisé un événement gratuit pour tous les publics, qui est devenu un exemple de bonne pratique artistique en matière d'innovation appliquée à l'économie locale. Pendant le festival, le paysage urbain, industriel et naturel de Sant Just Desvern est devenu un lieu de rencontre créatif pour les artistes, les professionnels, les visiteurs et les résidents. Un outil d'articulation qui a généré participation, futures collaborations et nouveaux circuits transfrontaliers.
Nous sommes sortis dans la rue pour revaloriser l'espace public. Nous avons récupéré et des espaces adéquats pour la création, le réseautage et l'exposition artistique contemporaine de proximité. Nous avons programmé un total de dix-neuf actions dans dix endroits différents, avec plus de quarante artistes exposés et cinquante compagnies impliquées.
  • KONTENPORANEA

    En 2015, la Direction des affaires culturelles d’Irun propose de réaliser un projet artistique dirigé et réalisé pour et par de jeunes artistes, qui se concrétise par le biais de budgets participatifs. Chaque année, pendant un week-end, des jeunes porteurs de projets créatifs et artistiques présentent et développent un projet autour d'une thématique, ainsi que d'autres démonstrations artistiques autour des arts plastiques, de la musique, de la littérature, des arts numériques, de la performance, du design et des art graphiques, photographie ...
    Les expositions, ateliers et spectacles sont concentrés dans l’environnement de l’Espace Culturel Carlos Blanco Aguinaga (CBA) d’Irun.
  • RENDEZ-VOUS SINGULIERS

    Les Rendez-vous Singuliers s’inscrivent dans la lignée des « Les Nuits euphoriques » qui avaient lieu chaque année depuis 2005 dans l’espace public de la ville et des lieux de vie (bus, appartements, etc.). Toujours avec cette idée de créer un nouveau rapport entre l’art et la population, d’ouvrir le territoire sur la diversité des cultures et sur l’imaginaire, tout en valorisant le patrimoine, les Rendez-vous Singuliers choisissent d’investir l’espace public de Tournefeuille afin de développer l’attractivité touristique, mais aussi de renforcer le lien social et de favoriser une meilleure compréhension et connaissance mutuelle. Des créations artistiques contemporaines innovantes et surprenantes sont programmées gratuitement sur une soirée : spectacles, vidéo mapping ou installations ainsi transforment ainsi l’espace public de Tournefeuille.
    La première édition eu lieu le 17 juin 2016 et, trois autres éditions ont été menées en 2017, 2018 et 2019.
  • JUST FOTO

    L’association Agrupación Fotográfica Sant Just a toujours joué un rôle de premier plan dans la commune en ce qui concerne la réalisation de projets et d’expositions photographiques. L’association a pour objectifs d’attirer les amateurs et les personnes qui s’intéressent à la photographie ; étudier, stimuler, développer, renforcer l’importance de la photographie et chercher des formules créatives pour développer des activités et des manifestations, permettant d’approfondir le potentiel artistique de la photographie. L’association est le collaborateur local qui a rendu possible l’utilisation de la photographie comme outil artistique de promotion et de diffusion des actions du projet européen Routes singulières.
    L’intérêt de cette collaboration entre Sant Just Desvern et cette association vient également d’une volonté de la ville de soutenir l’industrie créative locale en offrant des espaces pour le développement et la de son travail par rapport à la communauté, le patrimoine et la transformation artistique des espaces publics et privés.
  • Œuvre artistique au parc Bouychères et caligraphies

    Sylvian MESCHIA, artiste de renom à l’échelle internationale, a investi le parc Bouychères en créant une œuvre pérenne afin de proposer une offre culturelle innovante et ainsi renforcer l’attractivité du parc auprès des touristes et des habitants. Il s’agit ainsi de faire de cette œuvre un élément attractif pour les visiteurs, cette création étant destinée à être intégrée à des parcours touristiques.
    L’artiste a proposé de créer un cheminement avec à l’entrée du parcours une dizaine de bâtons de Calligraphie, et un peu plus loin nous pouvons apercevoir le bouquet principal.
    Ce projet a remporté un concours de photographies « EU in my region » en 2018. (photo de Loïc Bel)
  • Art et espace public urbain

    Disposer d’une place polyvalente pouvant accueillir des foires, spectacles et autres manifestations adressées aux habitants de la ville de Sant Just Desvern est à l’origine du réaménagement de la place du Marché Municipal. Pour permettre cette polyvalence, l’aménagement de l’espace a été pensé comprenant un mobilier urbain moderne et transportable. Par ailleurs, une invitation formelle ouverte à la participation citoyenne a été lancée pour créer ce mobilier urbain, favorisant le rapport direct entre la conception sculpturale et les processus de transformation urbaine autour d’une pièce unique, en particulier un banc qui allie fonctionnalité et créativité. -Les objectifs de cette création sont les suivants :
    -Réhabiliter l'espace urbain à travers l'art.
    -Promouvoir des formes d'art innovantes en tant que moteur des processus de transformation urbaine.
    -Réveiller la fascination des piétons envers leur environnement.
    -Intégrer la créativité dans le processus de création d'espaces communautaires.
    -Promouvoir la création artistique en tant que moteur du développement de l'espace public.
    -Promouvoir l'espace public en tant que cadre d'expression artistique.
  • ŒUVRES ARTISTIQUES PERENNES DANS L’ESPACE PUBLIC URBAIN

    Dans l’idée de créer un nouveau rapport entre l’art et la population, Tournefeuille choisit d’investir l’espace public de la ville. En créant trois œuvres pérennes installées dans trois quartiers, Tournefeuille se dote d’un patrimoine contemporain attractif destiné à être intégré à un parcours artistique pérenne proposé aux habitants de la ville et aux visiteurs extérieurs. L’art devient ainsi un élément d’aménagement et de dynamisation du territoire, tout en participant à la constitution d’un imaginaire collectif partagé, porteur de cohésion sociale pour tous les habitants, en modifiant leur regard sur leur quartier et leur ville.
    La première œuvre a été réalisée par l’artiste Emilie Prouchet-Dalla Costa, qui a été choisie par le biais d’un appel à projets. L’œuvre, intitulée « Rayo », est une sculpture en acier corten de 5 mètres de haut, filtrant la lumière naturelle, reliant ainsi la nature à l’environnement urbain. Elle fut inaugurée en juin 2018. La deuxième œuvre, « La Padifornie », inaugurée en juin 2019 lors des Rendez-vous Singuliers, réalisée par le collectif artistique IPN, invente un cheminement au cœur du quartier de la Paderne comportant plusieurs installations que visiteurs et habitants peuvent s’approprier. Créé en 2012, le collectif IPN est une association qui regroupe aujourd’hui une trentaine d’artistes (plasticiens, graphistes, designers, artisans…), qui font vivre à Toulouse un lieu et un projet collaboratif.
    La troisième et dernière œuvre est la sculpture « Dulse », de l’artiste breton Guillaume Castel, située place de l’Hôtel de Ville, inaugurée en octobre 2019 lors des Journées Internationales Villes Créatives tenues à Tournefeuille. « Dulse » est une sculpture monumentale en acier corten, de forme organique et ludique, qui cherche à transformer l’espace et invite au passage.
  • Routes du Patrimoine

    La commune de Sant Just Desvern, dont la moitié du territoire n’est pas encore aménagée, est intégrée au Parc Naturel de Collserola. Sa croissance équilibrée et son zèle pour la défense du patrimoine historique et naturel depuis 1972 ont réussi à préserver une trentaine de fermes. Cette prise de conscience pour la conservation des points caractéristiques de la commune a également assuré la préservation des bâtiments singuliers, tels que le Walden-7 de l’architecte Ricardo Bofill et la cheminée en béton armé construite en 1924, parmi d’autres. De même, Sant Just Desvern entretient un espace extérieur, qui compte des peintures murales d’artistes de renommée internationale, de sculptures de rue et de nombreux itinéraires naturels offrant diverses promenades à pied, à vélo ou à cheval.
    L’action de proposer ces itinéraires touristiques aux habitants et aux touristes découle donc de la volonté municipale de renforcer la conservation du patrimoine, en valorisant et en promouvant son intérêt national et international et de générer, à travers les itinéraires, de nouvelles synergies en matière de tourisme durable pour une commune n’ayant que 17.000 habitants. La volonté est de créer une ville plus durable en termes touristiques et économiques, et d’inviter les habitants de la commune à participer aux actions qui y sont menées. Une carte de la commune de Sant Just Desvern est élaborée, conçue et créée, comprenant les points du patrimoine mis en avant par les routes.
  • Restauration du refuge antiaérien de la Guerre Civile

    L’intérêt pour le refuge a ressurgi au début du XXIème siècle grâce à l’action de différents citoyens de Sant Just Desvern et de membres d’associations locales, telles que le Centre d’Estudis Santjustencs (association locale dédiée à l’étude historique de la commune) et le Grup Espeleològic Rat Penats (association locale dédiée à la spéléologie).
    La réhabilitation du refuge anti aérien était une priorité politique, préalable au projet Routes Singulières. La possibilité d’encadrer ce projet dans Routes Singulières a fait de la créativité un axe principal de la réhabilitation de cet espace, ainsi que la mise en place d’un système de muséification immersive qui a apporté une singularité au projet.
    Cette action a consisté à adapter d’un point de vue créatif l’extérieur et l’intérieur du refuge et ainsi créer un espace touristique et d’échange culturel entre les personnes qui le visitent.
  • ROUTES DU PATRIMOINE A BARAKALDO

    Le patrimoine de Barakaldo est très riche et méconnu par les habitants et les visiteurs. Grâce au projet Routes Singulières, la Ville a profité de l’occasion pour faire connaître les espaces de la ville aux citoyens et pour les impliquer dans ce patrimoine.
    En ce qui concerne la Route du patrimoine musical, il convient de noter que l’origine de ce projet se trouve dans les différentes actions musicales qui ont lieu autour des festivités de la Sainte Cécile. Il faut également remarquer que la musique a depuis longtemps accompagné la vie quotidienne des habitants de Barakaldo; non seulement parce que tous les quartiers de la ville ont des groupes choraux de grande tradition; mais aussi parce qu’il y a eu et qu’il y a une sensibilité musicale traduite sous forme de programmes musicaux, stimulant et valorisant les groupes et les bandes de jeunes musiciens. Par conséquent, proposer un itinéraire du patrimoine musical signifie, d’une part, montrer la richesse de ces groupes musicaux déjà existants et, d’autre part, montrer la diversité du patrimoine présent dans la ville. En bref, il s’agit de rapprocher la musique des lieux de vie, tels que le théâtre, l’école des langues, le centre sportif ou le hall de l’hôpital, qui constituent le patrimoine de Barakaldo.
    En ce qui concerne les Routes du domaine de Munoa, il convient de noter qu’il y a quelques années, la Ville de Barakaldo a acquis le domaine de Munoa, récemment classé par le Gouvernement Basque comme un Bien Culturel dans la catégorie des Monuments Historiques. Grâce à cette acquisition par la Mairie, l’espace a été ouvert aux citoyens, désireux et curieux d’en profiter.
    Concernant la Route fluviale, elle se fonde sur l’histoire récente de Barakaldo, érigée autour de l’industrie. Les grandes usines ont été développées sur les rives de l’estuaire du Nervión. Actuellement, il existe des structures (quai de chargement du minéral, bâtiment Ilgner, anciens bureaux de l’AHV ...) qui constituent le patrimoine de la ville et nous rappellent l’histoire de la commune. En outre, ces dernières années, certaines d’entre elles ont été déclarées biens culturels protégés par le Gouvernement Basque. Aujourd’hui, l’estuaire du Nervión et ses rives sont devenus des espaces conviviaux où les villes qui le bordent organisent des activités culturelles et touristiques qui permettent à la fois de promouvoir et de diffuser leur patrimoine.
  • Jornadas Internacionales Ciudades Creativas

    Les Journées Internationales Villes Créatives sont un lieu de rencontre et de formation autour du tourisme culturel qui se déroule dans trois villes partenaires du projet Routes singulières. Ces séminaires ouverts à tous les acteurs du territoire transfrontalier ont pour vocation de servir d'espace de réflexion pour tous les acteurs participants et de présenter les expériences du projet.
    Dans le cadre du projet Routes Singulières, les Journées à Irun ont été consacrés au tourisme culturel et aux villes créatives. À Sant Just Desvern, les axes thématiques étaient le tourisme culturel, les zones métropolitaines, les réseaux et la coopération. Enfin, à Tournefeuille, l’axe du tourisme culturel s’articule autour de l’art contemporain et de l’espace public.
  • Journée d’Industrie Créative

    Journée organisée par le conseil municipal d'Irun pour promouvoir les initiatives, l'échange d'expériences, l'esprit d'entreprise et l'innovation et contribuer à la diffusion d'entreprises, de nouvelles initiatives commerciales et de projets dans le secteur de l’industrie créative.
    Cette Journée a lieu à Irun Factory, une fabrique de création, et comprend une partie exposition avec des stands, des présentations, des conférences et des débats autour des problèmes actuels du secteur de la création. De plus, des ateliers dynamiques sont organisés autour de thèmes tels que : créativité, expériences des participants, tendances internationales, spécialisation intelligente dans le secteur de l’industrie créative. Chaque année, il réunit une centaine de participants du secteur créatif, d’artistes, de nouveaux entrepreneurs, d’institutions et d’étudiants liés au monde de la création. Dans le cadre du projet Routes singulières trois éditions ont eu lieu en 2016, 2017 et 2018.
  • JOURNEES INTERNATIONALES VILLES CREATIVES

    Les Routes singulières des villes créatives des Journées internationales sont un espace de formation et de rencontre autour du tourisme culturel qui se déroule dans trois villes partenaires du projet Routes singulières. Ces séminaires ouverts à l'ensemble des acteurs du territoire transfrontalier ont pour vocation de servir d'espace de réflexion pour tous les acteurs participants et de présenter les expériences du projet.
    Dans le cadre du projet SINGULAR ROUTES, les Irun Days ont été consacrés au tourisme culturel et aux villes créatives. À Sant Just Desvern, les axes thématiques étaient le tourisme culturel, les zones métropolitaines, les réseaux et la coopération. Enfin, à Tournefeuille, l’axe tourisme culturel s’articule autour de l’art contemporain et de l’espace public.
  • JOURNEES INTERNATIONALES VILLES CREATIVES

    Les Journées répondent à l'objectif général du projet "Routes singulières" de promotion de l'économie créative et du tourisme culturel comme stratégies d'attractivité et de valorisation du patrimoine culturel. Elles participent aussi à la création et au développement d’un réseau transfrontalier de villes créatives petites et moyennes, situées dans des aires métropolitaines, mais fortes de leur propre identité et attractivité. Cette initiative vise également à renforcer la dimension européenne des villes créatives petites et moyennes en tant que référentes pour la transformation urbaine, et à promouvoir leur capacité à devenir des espaces d'innovation, d'exploration et de coopération pour l'élaboration des politiques publiques locales.
    Le troisième et dernier séminaire du projet européen Routes Singulières s’est déroulé à Tournefeuille les 7 et 8 octobre 2019, avec pour thématique “Art et espace public urbain”. L’objectif étant de montrer comme l’art et la culture peuvent promouvoir le tourisme culturel et être un levier du développement local, mais aussi comment la présence artistique dans la ville contribue à transfigurer le lien social au sein de la cité et à favoriser une meilleur compréhension et connaissance mutuelle.
  • Irun Factory, espace de création

    L'industrie créative est considérée comme l'un des secteurs clés à promouvoir et à développer dans le cadre de la stratégie de la Ville d’Irun, en raison de son potentiel de croissance et de création d'une activité économique durable ainsi que de la promotion et de la socialisation de l'innovation et de la créativité. Irun assume pleinement ce défi de l'innovation et de la créativité pour devenir une ville compétitive et attrayante pour l'investissement économique, qui conserve les talents créatifs et entrepreneuriaux.
    Irun Factory est l’espace où sont organisés des ateliers de formation et des manifestations de diffusion du mouvement maker et de l’industrie créative en général, ainsi que des actions visant à intégrer l’innovation et la créativité dans le tissu de l’entreprise dans son ensemble. Il a été équipé avec des imprimantes 3D et ordinateurs afin de faciliter l’étude et le développement d’idées et de projets d’entreprises en partageant les connaissances, en collaborant à des projets et en générant des réseaux collaboratifs.
    Le projet de Routes Singulières a enrichi la stratégie de la ville et a évolué en un "écosystème culturel innovant".
  • Résidence d’artistes

    Le format de résidence d'artistes a une longue histoire, mais au cours des dernières décennies, il s'est développé avec un impact plus important. La Ville d'Irun, à travers le Service de la Culture et des Sports, s'est engagé dans une création contemporaine allant au-delà de l'offre d'espaces d'exposition (cinémas, théâtres, auditoriums, musées ...) et développe en ce sens un programme de résidences d'artistes pour soutenir et encourager la création et la professionnalisation artistique.
    Les axes thématiques sont l'art contemporain, la frontière et la mémoire historique. Les initiatives sont développées spécialement dans l'espace public et visent à rendre visible la diversité des pratiques artistiques (arts plastiques, musique, littérature, art numérique, performance, design et arts graphiques, photographie, audiovisuel, danse, théâtre ...), avec une attention particulière portées sur les talents émergents.
    Le programme de résidences d'artistes est directement lié à d'autres propositions du domaine du Service Culture et Sports, telles que la rencontre sur la culture contemporaine de Kontenporanea ou la journée Ribera, grâce auxquelles les résidences renforcent leur présence, leur visibilité et leur projection auprès du public.
    La résidence a une durée de 4-6 semaines et ils sont engagés dans différentes disciplines. Le projet Routes Singulières a permis la mise en œuvre de ce programme sous le format d’appel ouvert.
  • Binôme culture-commerce

    Afin de revitaliser les rues et les entreprises locales, en promouvant les talents créatifs et artistiques, la Ville de Sant Just Desvern a choisi de transformer les vitrines des magasins vides en espaces d’exposition artistique. Cette action découle de la nécessité de créer un espace dans lequel le binôme culture-commerce donne vie à des espaces désaffectés, montrant ainsi son énorme potentiel une fois que les vitrines des magasins locaux ont été transformées en espaces d’exposition éphémères. Pour ce faire, un itinéraire et une carte des espaces l’exposition sont créés. De plus, les différents supports de communication élaborés décrivent les caractéristiques de chaque local, mettant l’accent sur sa vente / location, les oeuvres exposées et l’artiste / créateur. L’exposition a une durée de deux mois.
    Objectifs :
    - Réactiver et dynamiser les rues en déclin
    - Récupération de l'activité commerciale
    - Promouvoir l'introduction de nouveaux projets commerciaux ou industriels
    - Renforcer la vitalité commerciale des quartiers pour les rendre plus attrayants pour leurs habitants et les habitants d'autres municipalités
    - Réactiver l'économie locale
    - Renforcer le potentiel créatif des artistes
  • BARAKALDO IREKIZ

    La rue Portu est l’une des principales artères commerciales traditionnelles de Barakaldo. En raison de l’essor des centres commerciaux cette zone s’est délabrée, et bien qu’étant une rue centrale elle compte aujourd’hui un grand nombre de locaux vides. Des espaces qui sont aujourd’hui inhabités étaient hier encore des lieux de vie. Cette circonstance a motivé la mise en place d’un projet visant à revitaliser cette zone en tant qu’axe créatif, grâce à l’organisation de nouvelles initiatives commerciales, artistiques et innovantes.
    D’un point de vue artistique et à travers une méthodologie participative, le projet “La Rue Portu: change de visage et se remplit de vie”, cherche, dans une première phase, prévue courant juin 2017, à améliorer l’image extérieure des locaux vides de cette rue, en intervenant sur les façades et les vitrines en collaboration avec le secteur créatif de la ville. Les citoyens sont invités à passer une journée dans la rue Portu et à participer à la transformation esthétique de cette rue, par exemple, en peignant des stores détériorés, en décorant les vitrines avec divers objets et les façades avec des peintures murales, en simulant une activité à l’intérieur des locaux, en réalisant des animations dans la rue. Les participants se voient offrir la possibilité de vivre une expérience des arts de la rue avec huit artistes locaux reconnus, eux-même chargés de réaliser les peintures murales et les travaux d’embellissement sur les façades des locaux vides. D’autres activités ont également été organisées courant juillet, et le marché qui a donné lieu à l’initiative “Barakaldo Irekiz” en 2018, est mis en place en septembre. De cette première expérience est né le marché, décrit dans ces pages et qui a participé à la réactivation de différents acteurs culturels, artistiques et commerciaux.
  • Communication sur les vitrines inoccupées

    Ce projet apporte une solution esthétique qui permet d’offrir un nouveau regard, une accroche positive dans le but d’impulser une nouvelle attractivité touristique et commerciale au centre ville. De surcroît, il dote la ville d’un projet culturel et artistique innovant, véritable valeur ajoutée touristique et médiatique. La ville de Foix a présenté sur les vitrines les festivals d’été et les actions dans le cadre du POCTEFA afin de mettre en avant son offre culturelle. En effet, cette action a pour but de lutter contre la morosité du centre historique et ainsi d’offrir un nouveau regard sur la ville en proposant un cheminement touristique mettant en avant le patrimoine architectural. Cette action de communication s’est faite en deux temps : une première période sur les évènements culturels de juin et de juillet et une autre communication pour les mois d’août jusqu’à fin octobre.
  • Sept œuvres et sept chapitres pour revisiter Foix

    Ce projet apporte une solution esthétique qui permet d’offrir un nouveau regard, une accroche positive dans le but d’impulser une nouvelle attractivité touristique et commerciale au centre ville. De surcroît, Il dote la ville d’un projet culturel et artistique innovant, véritable valeur ajoutée touristique et médiatique. La ville de Foix a présenté sur les vitrines les festivals d’été et les actions dans le cadre du POCTEFA afin de mettre en avant son offre culturelle. En effet, cette action a pour but de lutter contre la morosité du centre historique et ainsi d’offrir un nouveau regard sur la ville en proposant un cheminement touristique mettant en avant le patrimoine architectural. Cette action de communication s’est faite en deux temps : une première période sur les évènements culturels de juin et de juillet et une autre communication pour les mois d’août jusqu’à fin octobre.